Die Orgel der französischen Friedrichstadtkirche in Berlin

L’orgue Eule

L’orgue Eule

Le premier orgue de la Französische Friedrichstadtkirche (situé sur la tribune côté sud) est conçu par le facteur d’orgue berlinois Leopold Christian Schmaltz en 1755. En 1906, lors de la rénovation de l’édifice, l’entreprise berlinoise des frères Dinse fabrique un orgue de plus grande taille. Rénové en 1935 par l’entreprise Schuke de Potsdam, il sera détruit en même temps que l’édifice par les bombes de 1944.

Die Eule-Orgel von 1985

L’orgue Eule

Lors des travaux de reconstruction de la Französische Friedrichstadtkirche, la société Hermann Eule de Bautzen est chargée en 1980 de la conception d’un nouvel orgue. Inspirée par la tradition française de l’édifice, elle conçoit un instrument respectueux de la composition et des principes de facture d’orgue caractéristiques d’un orgue baroque. L’instrument permet donc d’aborder le répertoire français classique et les anciens maîtres comme Bach, mais aussi le répertoire contemporain. Par ailleurs, grâce à la préservation de l’œil de Dieu, pièce sculptée recouverte de feuilles d’or provenant du buffet originel conçu par Schmaltz, le buffet de l’orgue peut être reconstruit à l’identique. Cette sculpture constitue l’unique vestige du XVIIIe siècle.

Le 15 septembre 1985, le nouvel orgue créé par les facteurs d’orgue Helmut Werner, Ulrich Schwarzenberg, et Armin Zuckerriedel de la société Eule est inauguré et prend place sur la tribune côté ouest. Grâce à son timbre exceptionnel et à son caractère unique, l’orgue Eule de la Französische Friedrichstadtkirche occupe une place particulière dans le paysage musical de la région Berlin-Brandebourg.